Catégories
Actualité Hôtellerie

Chiffre d'affaires Accor T3 2020 329 millions d'euros en baisse de 63,7% à données comparables

Amélioration marquée de l'activité opérationnelle – Croissance organique de 7800 chambres – Sensibilité opérationnelle confirmée pour le reste de l'année

Groupe Accor;

Sébastien Bazin, Président-directeur général d'Accor, a déclaré:

"Nos performances au troisième trimestre laissent présager une nette reprise de l'activité durant la saison estivale. Le pire de la crise est désormais derrière nous, mais nos principaux marchés sont encore fortement affectés par les mesures déployées pour lutter contre la crise sanitaire. Seule la Chine affiche de solides performances et devrait retrouver rapidement son niveau d'activité d'avant la crise.

Dans ce contexte encore incertain, la discipline, l'adaptabilité et la maîtrise des coûts sont essentielles. Nous continuons à transformer nos organisations pour rendre le Groupe encore plus efficace, plus agile et concentré sur les marchés et segments les plus rentables et prometteurs. Nous déployons également des sources de revenus supplémentaires, dans nos hôtels et dans notre programme de fidélité.

Ces efforts nous permettront de bénéficier plus rapidement de la reprise et de poursuivre notre développement ambitieux du Groupe. "

Le chiffre d'affaires du Groupe au troisième trimestre 2020 s'établit à 329 millions d'euros, en baisse de 68,7% en publié et de 63,7% à données comparables en raison des effets de la crise sanitaire.

Le RevPAR a baissé de 62,8% au troisième trimestre 2020, une amélioration séquentielle significative dans le sillage d'un deuxième trimestre difficile (RevPAR en baisse de 88,2%). Cette amélioration reflète une reprise de l'activité dans toutes les régions, et plus particulièrement en Europe pendant la saison estivale. Cependant, le repli de la clientèle loisirs, en plus de l'introduction de nouvelles restrictions après la fin du mois d'août, a fait reculer la reprise en septembre.

Accor a ouvert 57 hôtels au troisième trimestre de l'année, soit 7.800 chambres, des chiffres encourageants, en ligne avec ceux du 1st quartier (58 hôtels et 8 000 chambres). A fin septembre 2020, le Groupe exploitait 750 135 chambres (5 121 hôtels), avec un pipeline de 208 000 chambres (1 192 hôtels) fonctionnant à 75% dans les pays émergents.

Fin septembre 2020, 90% des hôtels du Groupe étaient ouverts aux affaires, soit plus de 4 600 unités.

Chiffre d'affaires du groupe

Chiffre d'affaires du groupe au troisième trimestre 2020 est arrivé à 329 millions d'euros, vers le bas de 63,7% à périmètre et taux de change constants (LFL) et par 68,7% en données déclarées par rapport au troisième trimestre 2019.

https://www.hotelnewsresource.com/ "width =" 1101 "height =" 318
(1) A périmètre constant: à périmètre et taux de change constants.

Les données rapportées ont montré les détails suivants:

  • Changements de périmètre de consolidation (acquisitions et cessions) ont eu un effet défavorable de 36 millions d'euros, principalement dû à la cession des baux hôteliers de Mövenpick.
  • Effets de change a eu un impact négatif de 16 millions d'euros, principalement lié au dollar américain (-4,5%) et au real brésilien (-29,7%).

Chiffre d'affaires HotelServices

Services d'hôtel, qui combine les frais de gestion et de franchise (M&F) et les services aux propriétaires, a généré 224 millions d'euros de chiffre d'affaires, vers le bas de 69,0% à données comparables. Cela indique la détérioration du RevPAR en raison de l'impact de l'épidémie de Covid-19 et des restrictions sanitaires prises par les gouvernements du monde entier.

Revenus des honoraires de Management & Franchise (M&F) se tenait à 72 millions d'euros, en baisse de 72,4% à données comparables, avec une baisse sensible des honoraires basés sur les marges d'exploitation des hôtels (primes de motivation) dans les contrats de gestion.
IMAGE 2
https://www.hotelnewsresource.com/ "width =" 1129 "height =" 364
(1) A périmètre constant: à périmètre et taux de change constants.

Le groupe RevPAR a chuté de 62,8% au cours du troisième trimestre.

En Europe, Revenus de gestion et de franchise a reculé de 69,6% LFL, indiquant une baisse globale de 56,7% du RevPAR sur tous les segments.

  • Dans France, Le RevPAR est en baisse de 44,6% à données comparables au troisième trimestre, en nette amélioration après un deuxième trimestre qui perd 88,6%. Cette performance résulte d'une reprise de la clientèle loisirs en province pendant la saison estivale (RevPAR en baisse de 27,6%), tandis que le Grand Paris (RevPAR en baisse de 72,2%) a été affecté par l'absence de clientèle internationale.
  • dans le Royaume-Uni, Le RevPAR a baissé de 79,8%. Bien que moins impactées, les tendances entre Londres (-91,8%) et les provinces (-67,2%) sont comparables aux chiffres français. Cela reflète les flux de touristes nationaux dans un pays où le passage des frontières est encore soumis à de sévères restrictions.
  • Dans Allemagne, Le RevPAR est en baisse de 60,9%. Malgré la fin des mesures de verrouillage prises plus tôt que dans les autres pays européens, le RevPAR est toujours affecté par une réduction considérable du nombre de clients professionnels, notamment étrangers.
  • Dans Espagne, Le RevPAR a reculé de 77,2% au troisième trimestre.

Asie-Pacifique Le chiffre d'affaires Management & Franchise est en baisse de 70,8% à données comparables, impacté par une baisse du RevPAR de 58,8%.

  • Dans Chine, le troisième trimestre (RevPAR en baisse de 29,4%) confirme la reprise d'activité observée au deuxième trimestre de l'année. Cette amélioration se poursuit mois après mois (le RevPAR de septembre est en baisse de 16,8%), et les vacances «golden week» après les fêtes nationales (première semaine d'octobre) confirment le potentiel du tourisme domestique.
  • Dans Australie, Le RevPAR a reculé de 62,7% au troisième trimestre. Les affaires sont limitées aux clients nationaux et aux quarantaines hôtelières décrétées par le gouvernement, les frontières du pays étant toujours fermées.

Dans Afrique et Moyen-Orient, Le chiffre d'affaires du Management & Franchise a baissé de 73,9% sur la base d'une réduction du RevPAR de 69,9% en raison de la fermeture des frontières.

Dans Nord Amérique, Amérique centrale et Caraïbes, Le chiffre d'affaires Management & Franchise est en baisse de 80,0%, en ligne avec une baisse de 83,4% du RevPAR au troisième trimestre. Les commissions plongeantes basées sur les marges opérationnelles des hôtels (primes de motivation) ont été partiellement compensées par une performance relativement bonne par les autres revenus des contrats de gestion et de franchise.

Enfin, dans Amérique du Sud, Le chiffre d'affaires Management & Franchise a baissé de 87,2% sur la base d'une réduction de 80,6% du RevPAR, bien que celle-ci s'améliore progressivement.

Revenus des services aux propriétaires, qui comprend les pôles Ventes, Marketing, Distribution et Fidélité, les services partagés et le remboursement des frais de personnel hôtelier, s'élève à 153 millions d'euros, contre 488 millions d'euros à fin septembre 2019.

Actifs hôteliers et autres revenus

Actifs hôteliers et autres revenus, À 76 millions d'euros en baisse de 57,1% à données comparables, ont été impactés par la baisse du RevPAR en Australie et au Brésil. L'activité «Strata» en Australie bénéficie du tourisme de loisirs domestique dans le pays. En termes de données publiées, la baisse de 72,3% a été accentuée par la cession du portefeuille de locations hôtelières de Mövenpick début mars 2020.

Au 30 septembre 2020, Hotel Asset 63 hôtels et 29441 chambres.

Revenus des nouvelles entreprises

D'ici fin septembre 2020, Nouvelles entreprises (conciergerie, location de maisons de luxe, vente privée de séjours hôteliers et services digitaux aux hôteliers) enregistrent un chiffre d'affaires en baisse à 23 millions d'euros, soit une baisse de 43,6% à données comparables.

Prévisions d'EBITDA pour l'exercice 2020

Accor annonce généralement un objectif d'EBITDA annuel lorsqu'il présente les résultats semestriels et le chiffre d'affaires du troisième trimestre. L'environnement actuel en constante évolution et l'évolution de la crise du Covid-19 n'offrent pas une visibilité suffisante pour fournir une fourchette d'objectifs raisonnable.

Dans ce contexte, le Groupe bénéficie de sa solide position de liquidité, supérieure à 4 milliards d'euros à fin septembre, et malgré une visibilité limitée, il confirme les indicateurs de sensibilité opérationnelle 2020 comme suit:

  • Une sensibilité d'EBITDA par point de RevPAR inférieure à 20 millions d'euros,
  • Consommation de trésorerie mensuelle inférieure à 80 millions d'euros

RevPAR HT par segment – T3 2020
https://www.hotelnewsresource.com/ "width =" 750 "height =" 815

Hotel Base – Septembre 2020
https://www.hotelnewsresource.com/ "width =" 852 "height =" 825

Les logos, noms de produits et de sociétés mentionnés sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.

© 2020 Ressource de nouvelles de l'hôtel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *