Catégories
Actualité Hôtellerie

La première chose dont votre entreprise a besoin pour récupérer rapidement

Cet article a été initialement publié en français sur Bilan.

À une époque de reprise assez régulière, selon l'endroit où vous vous trouvez dans le monde, les entreprises font chaque jour des choix qui peuvent signifier une capitulation définitive ou un pas supplémentaire vers la reprise financière. C'est le bon moment pour faire venir des stagiaires. Laisse-moi expliquer…

Une chose est sûre, la grande majorité des entreprises de services ont un besoin urgent de se remettre en affaires, et ce rapidement. Cependant, avec un afflux inégal de clients et une main-d’œuvre considérablement réduite, ce n’est pas toujours simple. Une solution intérimaire qui peut s'avérer une solution vitale consiste à faire appel à de jeunes talents à la recherche de stages. Ils sont une source d'énergie insoupçonnée, des idées innovantes et un savoir-faire précieux, surtout s'ils sont en formation en management dans une école hôtelière. Un engagement à durée limitée, à faible risque et de grande valeur pour les entreprises qui ont besoin de se remettre sur pied mais qui n'ont pas encore l'épine dorsale pour de grands contingents d'employés.

Une boîte à outils idéale

En plus d'être une ressource agile, rapide à déployer et rentable, les stagiaires offrent le précieux avantage d'avoir été formés aux mesures d'hygiène actuelles et aux meilleures pratiques qui leur permettent de fournir un service de qualité dans les limites actuelles.

Que ce soit dans l'hôtellerie, la restauration ou d'autres secteurs, ces jeunes qui ont besoin de valider leurs connaissances par l'expérience pratique sont une véritable source d'inspiration, habitués à l'excellence du service client et proposent forcément ce petit plus qui fait sourire les clients. en ces temps sombres. Ils ont passé leur confinement à repenser l'hôtellerie et sont prêts à aider leur employeur face aux besoins spécifiques imposés par la situation extraordinaire dans laquelle se trouve le monde.

Mieux encore, le confinement leur a donné l'occasion de rassembler une mine d'informations, d'histoires de réussite et d'échec et d'idées originales à travers des conférences virtuelles, des études de cas et des histoires évaluées par des pairs. Ce sont donc ces jeunes experts avertis qui viennent prêter main-forte pour faire du navire la bonne trajectoire. Un bien précieux qui peut être mobilisé immédiatement.

Enfin, en termes de compétences techniques et de capacité à travailler à distance si nécessaire, les stagiaires ont également plus d'un tour dans leur manche et ils pourront tirer le meilleur parti de chaque situation pour faire avancer l'entreprise.

Pas de maux de tête administratifs

L'Ecole hôtelière de Lausanne, par exemple, dispose d'un bureau de stages qui accompagne les étudiants et les entreprises dans leurs démarches administratives, selon les pays, afin que les entreprises puissent se concentrer sur l'essentiel de leur métier. Les stagiaires bénéficient également d'un suivi professionnel tout au long de leur mission, avec leur conseiller en stage, dans le but d'optimiser l'apprentissage et de maximiser les bénéfices que l'employeur peut tirer de l'expérience. Pour les stages en Suisse, la signature d'une simple convention de stage suffit, réduisant ainsi considérablement la charge administrative.

Que ce soit dans un bureau, derrière un comptoir ou en télétravail, les stagiaires sont l'une des clés qui permettra à l'industrie hôtelière de se réinventer et de renouer rapidement avec la croissance.

Visitez notre portail d'emplois pour publier des offres d'emploi, accéder à nos agents de recherche de CV et plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *