Catégories
Actualité Hôtellerie

Les revenus de PPHE chutent au milieu du verrouillage

PPHE Hotel Group a annoncé que son chiffre d'affaires avait chuté de 60,2% à 155,3 millions de livres sterling au cours des six mois clos le 30 juin.

Au cours de la même période, le chiffre d'affaires total des chambres a chuté de 63,8%, tandis que le RevPAR était en baisse de 58,3%.

Cependant, au cours des trois mois clos le 30 juin, la performance a été plus durement affectée par la pandémie, avec un chiffre d'affaires total en baisse de 88,8% et un chiffre d'affaires total des chambres en baisse de 92,3%.

Néanmoins, le groupe a pris des «mesures rapides» pour préserver la trésorerie et réduire les coûts et les frais généraux, y compris le recours aux programmes gouvernementaux de maintien de l'emploi, la réduction des heures de travail, les réductions de salaire volontaires et les restructurations, ainsi que l'utilisation des taux de congés professionnels et des retrait d'une proposition de paiement final du dividende.

Le groupe, qui a désormais rouvert 80% de son portefeuille, a déclaré avoir réaligné sa structure opérationnelle «en fonction de la demande des clients» suite à la pandémie, entraînant une réduction «significative» des coûts dans l'ensemble du groupe.

Il continue à faire progresser ce programme de restructuration en cours, maintenant que la demande actuelle est «principalement» axée sur les loisirs, s'adressant principalement aux clients locaux.

Le groupe a noté que sa stratégie a été de «relancer la dynamique et optimiser l'occupation». En tant que tel, il propose désormais des tarifs «entièrement flexibles», dans le but de construire le prix moyen des chambres à mesure que les clients reviennent en confiance, que les restrictions de voyage se simplifient et que les voyages internationaux reprennent.

À travers le Royaume-Uni, huit des dix hôtels du groupe fonctionnent désormais grâce à la facilité des restrictions le 4 juillet.

Park Plaza Westminster Bridge Londres, qui est restée ouverte pendant le verrouillage, aurait profité du retour de la demande de loisirs à court terme à travers Londres. Le groupe a obtenu un nouveau financement de 20 millions de livres sterling sur le site.

Boris Ivesha, président-directeur général de PPHE, a déclaré: «Je suis ravi d'accueillir à nouveau des invités dans nos propriétés, dont la majorité ont maintenant rouvert, et je suis encouragé par la forte demande de loisirs pour les week-ends en ville.

«Au cours de cette période d'incertitude, le groupe a démontré sa capacité à s'adapter et à faire face aux défis sans précédent de cette pandémie tout en maintenant notre concentration sur notre stratégie de croissance à long terme.

Il a ajouté: «Nous avons un portefeuille bien investi dans des sites clés, un modèle de propriétaire exploitant dynamique et une proposition client primée.

«Nous restons concentrés sur le maintien de notre stabilité opérationnelle, en continuant à créer des opportunités de croissance et en offrant la meilleure valeur à nos parties prenantes tout en étant conscients de la culture et des valeurs du groupe.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *