Catégories
Actualité Hôtellerie

Whitbread lance une émission de droits de 1 milliard de livres sterling

Whitbread a annoncé le lancement d'une émission de droits dans le but de lever 1 milliard de livres sterling, afin d'accumuler des liquidités au milieu de la pandémie en cours.

Le groupe hôtelier a déclaré que cette décision "améliorerait" sa flexibilité financière et sa "capacité à mener à bien notre stratégie au Royaume-Uni et en Allemagne", afin de "générer des retours sur investissement attractifs à long terme".

L'annonce de la levée de fonds intervient alors que le groupe a déclaré que sa performance sur l'année était "conforme aux attentes", les initiatives commerciales entraînant le trading au second semestre de son exercice.

Il a salué une performance «résiliente» sur l'ensemble de l'année jusqu'en février 2020, malgré un bénéfice avant impôts en baisse de 8,2% à 358 M £.

Néanmoins, Whitbread a signalé une position de liquidité «améliorée» et a accepté une série de dérogations aux clauses restrictives accordées par les prêteurs pour 18 mois.

Il vise désormais à rouvrir «rapidement et en toute sécurité» conformément aux conseils du gouvernement, après avoir testé avec succès des protocoles opérationnels révisés dans 39 de ses sites ouverts.

Les efforts pour consolider davantage les liquidités ont inclus des réductions des dépenses en capital et des dépenses discrétionnaires, ainsi que des réductions de salaire volontaires dans l'ensemble du conseil d'administration et des équipes de gestion. Le groupe a également eu recours à des programmes de soutien des gouvernements britannique et allemand.

Whitbread a ajouté qu'il avait un bilan «solide» à l'aube de son prochain exercice, avec une réserve de trésorerie de 503 millions de livres sterling et une facilité de crédit renouvelable non utilisée de 950 millions de livres sterling.

Malgré cela, Whitbread prévoit des sorties de trésorerie d'environ 600 millions de livres sterling au premier semestre 2021, y compris des sorties de trésorerie d'exploitation de 80 millions de livres sterling par mois pendant les périodes de fermeture ou d'occupation faible, une sortie de 100 millions de livres sterling provenant du remboursement des dépôts des clients et des sorties de dépenses en capital de £ 130m sur des projets «engagés».

Alison Brittain, PDG de Whitbread, a déclaré: «Whitbread a réalisé une performance financière résiliente au cours de l'exercice 2010, conformément aux attentes, dans un contexte de faible confiance des entreprises et des consommateurs britanniques, qui a particulièrement affecté le marché hôtelier régional.

«Les initiatives commerciales que nous avons mises en œuvre au cours du premier semestre ont contribué à une fin d'année particulièrement forte, alors que nous étions en avance sur le marché et obtenions de très bons scores clients.»

Elle a ajouté: «Cependant, la période après la fin de l'année a été dominée par l'impact de la pandémie de COVID-19 qui évolue rapidement.

"En réponse, l'entreprise a pris des mesures rapides et décisives pour protéger nos équipes et nos clients, et pour sécuriser notre entreprise afin de nous assurer que nous serons dans la meilleure position possible pour rebondir fortement."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *